lundi 5 août 2013

La mal-bouffe et la mission.

Je le sais par expérience, pour la plupart, les missionnaires se nourrissent extrêmement mal . 

cuisine.jpg

J'ai vécu ma mission à une époque où la somme d'argent dévolue aux missionnaires n'étaient pas équitable pour chacun, et dans un pays où la nourriture coûtait assez chère. Heureusement les arbres à Tahiti, regorgent de fruits gratuits offerts par la nature, et que les membres sont généreux avec les missionnaires. 

A présent, vous n'avez pas d'excuses, la même somme est accordée à tous les missionnaires,  et vous pouvez vous nourrir suffisamment, ainsi que  correctement.

Le piège, serait  de se dire : "je n'ai pas assez de temps entre midi et deux pour cuisiner et manger." 

Les américains mangent beaucoup plus que nous au petit déjeuner, et vous pauvres français allez vous retrouver avec une fringale insoupçonnée et des kilos en trop  si vous ne décidez pas de prendre les choses en main. 

Vous ne serez d'utilité à personne en mission, si vous ne vous occupez pas un peu de vous aussi !

Soit vous apprenez à manger comme eux, beaucoup au petit déjeuner, afin de tenir jusqu'au repas du soir  (17h00 pour la plupart) avec entre temps deux sandwiches dans l'estomac... soit vous réclamez d'autorité la pause déjeuner. D'autorité ne signifie pas violemment bien entendu... 

Cette pause déjeuner est nécessaire. Qu'elle ait lieu dans un lieu public, ou bien chez vous, il faut la prendre, parce que votre corps est encore en pleine croissance,  vous avez besoin de MANGER et vos muscles de SE REPOSER ! Vous, votre estomac, et votre  cerveau en avez besoin !

Les recettes que je vais mettre dans ces pages sont faciles à réaliser. Elles peuvent être préparées la veille, pour le lendemain ou pour plusieurs jours. 

Lorsque vous allez vous rendre dans un magasin pour faire vos courses, ayez en tête les plats que vous aimeriez cuisiner, faites une liste afin de ne rien oublier et de ne pas dépenser plus que de raison. Inutile de se voiler la face, affectivement parlant, vous aurez besoin de quelques gourmandises. Alors évitez surtout les barres chocolatées, si vous voulez absolument manger du chocolat, optez pour la  tablette à déguster un peu chaque jour. Évitez les cookies du magasin, et les plats surgelés, cuisinez les vous-mêmes. Gardez un fruit ou deux fruits dans votre sac chaque jour. N'oubliez pas de boire suffisamment.

Si vous faites votre mission dans un pays chaud, les arbres que le Seigneur a mis dans ces pays là vous offriront leurs fruits, apprenez à manger local c'est mieux.

Pensez à détourner les recettes de biscuits et de gâteaux, vous pouvez diviser par deux la quantité de sucre et de beurre. Remplacer le lait par des laits végétaux pour les allergiques, et les intolérants au lactose.   Mettre  un ou deux  yaourts à la place du beurre et des œufs. Cela fonctionne très bien.

Non, non,  le pain et les pâtes ne sont pas les seuls aliments réservés aux missionnaires .... 

SOYEZ CREATIFS.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire