jeudi 1 août 2013

Dois-je accomplir une mission ?

«Nous avons appris une belle leçon sur la consécration de l'un des assistants du Président dans notre mission. Nous devions prendre la décision de renvoyer un missionnaire chez lui alors qu’il était au début de sa mission. Il avait été désobéissant à plusieurs reprises en dépit des conseils,  des avertissements répétés. Le billet d'avion avait été acheté, et les approbations nécessaires ont été obtenues pour renvoyer ce missionnaire chez lui.
Lorsque les assistants m’ont amené  ce missionnaire, pour une dernière entrevue, il a protesté bruyamment et en pleurant qu'il ne voulait pas rentrer à la maison. Il a promis  de s’améliorer et qu’il s’y engageait par écrit. En désespoir de cause, le président OVESON a  appelé les deux assistants et Sœur OVESON dans son bureau et a demandé à l'Elder d'attendre à l'extérieur tandis que nous prenions une décision.  Sœur OVESON a estimé que le renvoyer chez lui était la seule chose raisonnable à faire. «S'il est autorisé à rester», "les autres missionnaires pourraient penser que l'obéissance n'est pas importante."
Un des assistants a dit: «Je suis d'accord avec Sœur OVESON. Je ne pense pas que nous ayons vraiment le choix. "
Lorsque le président OVESON a demandé son opinion à l'autre assistant celui-ci a dit: «Je vois beaucoup de bien dans cet Elder. Président, si vous me permettez de travailler avec lui, je deviendrais son compagnon pour le reste de ma mission. Je vais prendre sous ma responsabilité   et l'aider à devenir un missionnaire affectueux et obéissant ".
Nous avions tous les larmes aux yeux au moment où cet Elder a terminé ses remarques. Nous ne pouvions pas croire que quelqu'un pouvait être si aimant et attentionné, alors qu’il n’avait que  20 ans. La décision a été prise de faire ce qu'il a demandé.  Cela a été extrêmement difficile au début, mais lentement son compagnon junior a beaucoup appris de lui et est devenu un missionnaire digne de confiance. Lorsque le premier compagnon est rentré chez lui, son compagnon est resté pour finir sa mission, devenant en temps un compagnon senior et un entraîneur.  Le dénouement de histoire vraie est qu’à son retour cet Elder a rencontré une jeune fille qu’il a épousé. Ils ont été scellés dans le temple. Lui et sa femme ont maintenant un fils. Ils sont actifs dans l'Eglise et contribuent à édifier le royaume. Grâce à un jeune missionnaire charitable, la vie d’un autre jeune missionnaire a été changée, et cela a eu des répercussions sur plusieurs vie ; Quelle consécration ! ( Ensign, Septembre 2005).

Êtes-vous le genre de personne qui a suffisamment de  compassion pour voir le bien chez un autre individu, même quand il ne l’a pas encore vu lui-même ?  Interrogez-vous : puis-je tenir fort et ne pas me sentir enfermé dans les règles de la mission, suis-je capable de suivre les directives, et les emplois du temps chargé ?  Si vous vous préparez à aller de bon cœur en mission (c'est le secret, la préparation) avec le désir de vous améliorer chaque jour, alors sachez que le Seigneur vous réservera le Président de Mission qu’il vous faut, ainsi que le compagnon (compagne) qui vous aidera à vous renforcer.

Si vous estimez que vous n’êtes pas prêt, alors travailler avec votre évêque et votre Président de Pieu. PREPAREZ-VOUS, et les craintes disparaitont. Cherchez auprès de Dieu, de l’aide, et des directives de l’Esprit Saint. Ensuite allez de l’avant, en sachant que le choix que vous avez fait est le meilleur pour vous.
Avec la prière, vous serez prêt à relever les défis qui se présentent, et avec le soutien des gens qui vous aiment, vous pouvez faire le bon choix. La plupart d’entre vous choisirons de se revêtir du costume, ou de la robe du missionnaire parfais, écritures en main, prêts pour l’aventure !

(Vickey Pahnke Taylor auteur-compositeur, auteur et conférencier)http://www.mormonmissionprep.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire